Pour que votre travail porte des fruits.

Situation des stocks de fruits à pépins de table à fin novembre 2017

Lagerbestand

Pommes de table: on ressent clairement les conséquences du gel
Comme on s’y attendait, l’inventaire à fin novembre avec 39 732 t est très faible. Il est inférieur de
22 034 t par rapport à celui de l’année dernière
(61 766 t) et de 19 804 t par rapport à celui de 2015 (59 536 t). L’objectif de stockage de 57 000 t n’a clairement pas été atteint avec un manque de 17 268 t. Pour les acteurs du marché, ce déficit, ainsi que l’offre restreinte représenteront un enjeu pour approvisionner correctement le marché.
La variété Gala avec 13 038 t (33 %) constitue la part principale du stock. Suivent ensuite les variétés Golden Delicious 11 015 t (28 %), variétés Premium 8 381 t (21 %) et Braeburn 5 132 t (13 %). Ces quatre variétés représentent 95 % du stock. Les 5 % restants sont répartis entre les variétés
Milwa 558 t, autres variétés 393 t, La Flamboyante 322 t, Granny Smith 283 t, Idared 147 t, Maigold 118 t, ainsi que les variétés Pinova 135 t, Jonagold 132 t, Pomme-Cloche 35 t, Topaz 28 t et Boskoop 15 t qui sont pratiquement entièrement commercialisées. Les variétés Reinette du Canada, Elstar, Cox’Orange et Rubinette sont entièrement écoulées.
L’objectif de stockage n’a clairement pas été atteint en raison du gel légendaire d’avril 2017. Le gel a provoqué d’importants dégâts au sein de la production fruitière suisse et européenne.


Poires de table: les stocks de la récolte 2017 se vident
Le stock de poires de table avec 1 956 t est inférieur de 4 619 t par rapport à l’année dernière (6 575 t) et de 5 311 t par rapport à 2015 (7 267 t). La part principale des réserves revient à la variété Beurré Bosc avec 870 t, suivie par les variétés Louise-Bonne avec 521 t, Conférence avec 432 t et autres variétés avec 133 t. La variété Williams est entièrement commercialisée. Le commerce de détail s’est également engagé à prendre en charge les stocks restants de poires pendant la phase libre d’importation dès le 13 décembre 2017.
L’excellente diminution de stock de 2 203 t montre que les poires sont très appréciées. La diminution de stock de novembre est supérieure de 548 t par rapport à celle de 2016 (1 655 t). Avec 922 t, la variété Beurré Bosc devance les variétés Louise-Bonne avec 565 t et Conférence avec 422 t. Il faut s’attendre à ce que les poires suisses soient en grande partie écoulées entre fin décembre et début janvier.


Les résultats des ventes du mois de novembre sont à nouveau prélevés cette année.


Le centre produits Fruits à pépins de table analysera, le mercredi 14 février 2018, la situation (stock / situation du marché / prix) et décidera de la suite.