Pour que votre travail porte des fruits.

L’OFAG met à jour les directives portant réduction des apports de PPh

Apfel

L'Office fédéral de l'agriculture (OFAG) a mis à jour avec effet immédiat les mesures visant à réduire les risques liés à l’application de produits phytosanitaires (PPh). Les directives existantes ont été complétées par des mesures de réduction des risques par ruissellement. Sont concernés les produits phytosanitaires appliqués aux cultures distantes de moins de cent mètres d’un plan ou d’un cours d’eau de surface. La réduction du risque requise dans de tels cas est indiquée en points, le nombre de points minimum exigé (1, 2, 3 ou 4) figurant sur l’étiquette dans une phrase SPe 3.

Il faut conjuguer plusieurs mesures pour atteindre le nombre de points exigé. La présence d’un couvert végétal dans l’interligne y compris la tournière, par exemple, suffit pour obtenir deux points. Ce nombre monte à trois dans les cultures complètement engazonnées. Une bande tampon de six mètres de largeur vaut un point. Les directives mentionnent toutes les mesures reconnues.

Communiqué aux médias