Pour que votre travail porte des fruits.

Récolte et situation du marché des abricots s25

abricots

Abricots
Dans l’ensemble les cultures présentent une charge moyenne à bonne. La récolte 2018 s’annonce sous de bons auspices avec des quantités en adéquation avec le marché et une qualité qui sera au rendez-vous si les conditions météorologiques sont favorables. Les variétés précoces ont une charge plus faible que les variétés mi-tardives et tardives. Cette année encore, le large assortiment de près de 70 variétés, précoces à tardives, réjouira les consommateurs durant deux mois. L'estimation de récolte se chiffre à 8671 tonnes. Le volume qui transite par le commerce expéditeur pour les abricots du Valais se chiffre à 7370 t. Il est nettement supérieur à celui de 2017 et correspond aux volumes de 2016. Par rapport à 2016, la production sera en avance et déjà en semaine 26 des quantités significatives seront disponibles pour le marché suisse. L’offre est bien répartie et sera en mesure d’approvisionner le marché suisse en totalité dès la semaine 27 soit au début de la phase gérée. Environ 70 % de cette quantité devrait se répartir à partir du 25 juin et le 30 juillet.
La récolte des abricots a débuté en Valais en semaine 23. A ce jour, 67.3 tonnes sont récoltés. La quantité d'abricots cueillis la semaine dernière, de 53.6 t, est supérieure par rapport aux prévisions de 37 tonnes. L'offre pour cette semaine 25 est estimée à 405 tonnes pour l’ensemble de la Suisse.
Martigny-Coude du Rhône: les cueillettes se déroulent dans de bonnes conditions. La cueillette des variétés très précoces est quasi terminée. On cueille actuellement les variétés Orangered® et Bergeval®.

Charrat et environs: la cueillette des variétés Colorado et Flopria est pratiquement terminée. La cueillette d'Orangered®, Tom Cot® progresse rapidement.
Saxon : la cueillette bat son plein pour la variété Orangered® en plaine et au coteau.
Aproz, Fey et Salins: la récolte progresse rapidement pour la cueillette des variétés Orangered® et  Colorado.

Etat du marché
Le marché en se début de campagne n'est pas facile car l'abricot valaisan, déjà disponible dans une certaine quantité se trouve directement en concurrence avec les abricots d'importation et le prix est par conséquent un argument clef. Il faut souligner la volonté de collaboration du commerce de détail qui s'engage au côté de la production et c'est avec plaisir que les consommateurs peuvent acheter des abricots du Valais sur le front de vente.

Réglementation de l'importation
La phase libre d'importation se termine le 30 juin. La situation sera à nouveau analysée le lundi 25 juin pour décider de la réglementation de l'importation pour la période du 1er au 3 juillet et si un contingent doit être octroyé dans le but d'assurer l'approvisionnement du marché.

01 Ernteverlauf f