Pour que votre travail porte des fruits.

Récolte et situation du marché des baies s29

Beeren

Baies d'arbustes
Framboises :
les quantités de framboises, fortement dépendantes des conditions climatiques actuelles, n'atteignent pas les prévisions de récolte (au 16.07.2018 -7 %). En semaine 28, le volume de 138.7 t a été inférieur par rapport aux prévisions de 152 t. L'estimation de 130 t pour la semaine 29, pratiquement identique à la semaine précédente, provient du fait que les cultures normales arrivent en fin de production. On passe actuellement sur les cultures à terme et les framboises d'automne vont ensuite arriver en production ce qui devrait remonter les volumes de production ces prochaines semaines.
Mûres : la récolte de 49.4 t de la semaine dernière a été supérieure (+12 %) aux prévisions hebdomadaires. La production de mûres est favorisée par les actuelles conditions météorologiques et se trouve en pleine récolte. Pour la semaine 29, 66.9 t sont attendues pour l'ensemble de la Suisse. La qualité des mûres est excellente et les producteurs sont attentifs à la maturité de cette baie qui a maturité optimale réjouit les consommateurs.
Myrtilles : les quantités de myrtilles récoltées progressent de façon régulière. Nous sommes en pleine récolte. La récolte de la semaine dernière (28) se chiffre à 54.3 t. En semaine 29, les volumes se chiffreront à plus de 57 t.
Groseilles : la récolte de la semaine 28 se chiffre à 50.8 t. Pour cette semaine 29, 51.1 t sont attendues et la pleine récolte est atteinte. La qualité des groseilles est excellente.
Fraises
La récolte de 178.7 t de la semaine dernière a été inférieure (- 3 %) aux prévisions hebdomadaires. La situation dans les cultures de fraises est stable, les cultures à terme arrivent en fin de production et les volumes des variétés remontantes progressent. La prévision pour la semaine 29 pour l'ensemble de la Suisse est de 143.3 t. Le volume produit en date du 16.07.2018 de 5664.8 tonnes, représente le 78.1 % de la moyenne 2013–2017. Les conditions climatiques particulières de 2018 portent à nouveau un coup sur l'ensemble de la production de fraises qui va se situer juste en-dessus des quantités récoltées de 2017 et les producteurs doivent, pour la deuxième année consécutive faire face à de mauvais résultats.

Situation du marché
Pour la framboise, le marché est qualifié de bon compte tenu des nombreuses activités en place sur le front de vente. Les activités devront être maintenues, car les volumes vont progresser.
Pour les mûres, le marché est très difficile et les ventes n'arrivent pas à absorber les volumes disponibles. Des activités sont prévues ces prochaines semaines et devront être maintenues pour assurer l'écoulement de cette baie, qui a maturité optimale est excellente.
Pour les autres baies d'arbustes, myrtilles et groseilles, le marché est bon.
Le marché de la fraise est bon, les fraises suisses sont recherchées. Compte tenu des volumes disponibles, il a été nécessaire d'octroyer deux contingents d'importation qui ne pénalisent pas la prise en charge des fraises indigènes.

Déroulement de la récolte

KW29 Enrtverlauf-f