Pour que votre travail porte des fruits.

Récolte de fruits à cidre 2018

Mostobst

Les transformateurs sont prêts à accueillir une forte récolte de fruits à cidre, mûrs et sains, qu'ils transformeront en jus de fruits de qualité.

Déjà au début août certaines installations cidricoles ont ouvert leurs portes et ont commencé à mettre en valeur les pommes et les poires suisses de la récolte imminente qui est très demandée, car après l’année de gel 2017, les entrepôts étaient vides. Les consommateurs ont la chance de déguster dès à présent des jus de fruits suisses tout juste pressés. Il est d’ores et déjà certain que l’approvisionnement du marché est assuré jusqu’à la prochaine récolte.

Le 14 août, le centre de produits Fruits à cidre de la Fruit-Union Suisse (FUS) a analysé la situation et fixé les valeurs indicatives pour la campagne qui démarre. Pour toutes les catégories, les prix indicatifs pour les fruits à cidre restent inchangés par rapport à 2017. Les installations cidricoles commerciales sont prêtes pour la prise en charge de la récolte de cette année. Elles constitueront une réserve de marché avec les excédents du marché intérieur. C’est pourquoi aucune retenue sur les 120 000 tonnes de pommes à cidre et les 12 000 tonnes de poires à cidre Suisse Garantie n’est nécessaire. Le centre de produits Fruits à cidre de la FUS a décidé qu’une retenue échelonnée serait perçue si la quantité totale devait dépasser ces seuils dans le but d’assurer la commercialisation de toute la récolte. Aucune retenue n’est nécessaire pour les fruits à cidre bio.

La vague de chaleur des derniers jours est susceptible de réduire quelque peu les quantités à récolter, l'estimation étant de 120 000 et 130 000 tonnes de pommes à cidre. Les chaleurs estivales ont globalement profité à la qualité des jus.