Pour que votre travail porte des fruits.

La FUS rejette l’initiative contre le mitage du territoire

SOV lehnt Zersiedlungs-Initiative ab

Le comité central de la Fruit-Union Suisse approuve la protection des terres cultivées afin d’assurer la production de denrées alimentaires en Suisse dans le futur. Il rejette néanmoins l’initiative contre le mitage du territoire, car elle est trop radicale.

L’initiative fait la différence entre les modes de production agricole dépendants du sol et indépendants du sol. Dans le deuxième cas, il ne sera plus possible sauf exception, de construire en zone agricole. Cette restriction est controversée dans la pratique et difficile à mettre en oeuvre. Elle signifie concrètement que l’innovation et la construction de nouveaux hangars ou serres seraient sévèrement limitées en zone rurale.

L’initiative contre le mitage du territoire entend diriger l’aménagement du territoire en limitant les zones à bâtir aux zones en vigueur aujourd’hui. Le transfert en zone à bâtir ne sera possible qu’en restituant à la zone agricole une surface équivalente. Hors zone à bâtir, seules des constructions d’intérêt public et en lien avec l’agriculture dépendante du sol seront autorisées. Si nous saluons la volonté de l’initiative populaire de mieux protéger les terres cultivées, les revendications des Jeunes verts et des associations de protection de l’environnement sont trop radicales et empêcheraient le développement futur. C’est pourquoi le comité central de la Fruit-Union Suisse dit NON à l’initiative contre le mitage du territoire.

https://www.initiative-extreme-mitage-non.ch/soutiens/