Pour que votre travail porte des fruits.

Plus beau magasin de ferme – Les gagnants ont été désignés.

Schönster Hofladen

Le nombre d’exploitations agricoles qui vendent leurs produits directement à la ferme a fortement augmenté au cours des dernières années. C’est l’une des raisons pour lesquelles Fruit-Union Suisse et LANDfreund ont lancé le premier concours national des magasins de ferme destiné à évaluer et à récompenser les plus beaux magasins de ferme.

Après avoir examiné les documents d’inscription, le jury a visité 16 favoris et sélectionné les première, deuxième et troisième places ainsi que les places quatre à dix.

Les gagnants du concours 2019 des magasins de ferme sont :

1. Kathrin Märki de Bözberg (AG)

Märki_Bözberg

 

2. Sandra Eigenmann de Berg (SG)

Eigenmann_Berg

 

3. Roger Iten de Zoug (ZG)

Iten_Zug

 

4. Anita Schmid-Emmenegger, Biosphärenreservat, Sörenberg (LU)

5. Manuela Mock, Appenzeller Hoflädeli, Appenzell (AI)

6. Andrea etBeat Leupi, Natura Beef, Winikon (LU)

7. Manuela et Matthias Müller, Sunnehof Beeri, Steinebrunn (TG)

8. Sandra et Fernand Andrey, Marché du Claru, Pierrafortscha (FR)

9. Marianne et Köbi Ritz, Eichhof, Balgach (SG)

10. Erika et Christian Arnold, Klosterhof, Seedorf (UR)

 

Ernst Lüthi, président du jury et président du centre de produits Vente directe, s’est réjoui de l’intérêt suscité par cette manifestation : « J’interprète le grand nombre de participants comme un signe de professionnalisation en cours. Les exploitants veulent savoir où ils en sont. » Selon les estimations, environ 60 pour cent des exploitations agricoles pratiquent la vente directe. « Tout le monde attend beaucoup de la vente directe, qui est le porte-drapeau de l’agriculture », souligne M. Lüthi. Il est donc important que ce domaine se professionnalise. Ce concours y contribue également.

46 exploitations agricoles de toute la Suisse ont participé au concours. L’éventail des candidats était large : certaines familles de paysans tiennent un magasin de ferme depuis plusieurs générations. Ailleurs, de nouveaux arrivants se lancent et débordent d’enthousiasme. L’évaluation s’est faite sur les critères suivants : un concept global existe-t-il et est-il adapté à l’exploitation ? Comment se reflète-t-il dans l’ambiance et la présentation du produit ? La qualité des produits et de l’assortiment était également importante.

Le concours « Qui a le plus beau magasin de ferme » sera désormais organisé tous les deux ans par Fruit-Union Suisse et LANDfreund.

Photos de l’événement