Pour que votre travail porte des fruits.

Fruits à pépins de table 2016: Recommandations à respecter

La récolte pendante actuelle se monte à environ 134 000 tonnes de pommes et 19 000 tonnes de poires. Malgré la saison plutôt difficile, ces rendements avoisinent pour les pommes la moyenne pluriannuelle, alors que la récolte de poires sera un peu plus faible. Le marché suisse pour les fruits de table absorbe environ 100 000 tonnes de pommes et 16 000 tonnes de poires. La totalité de la récolte pendante ne peut être destinée au seul marché de fruits de table, une orientation vers les bons créneaux de commercialisation dès la récolte est indispensable pour environ 34 000 tonnes de pommes, soit 25 % de la récolte pendante. Les perspectives sont bonnes : les transformateurs ont besoin de ces quantités de fruits à cidre, de fruits à distiller et de fruits d’industrie.

Le Centre de produit Fruits à pépins de table FUS/Swisscofel a analysé la situation et a fixé les prix indicatifs de début de saison. Il a aussi arrêté les prix définitifs pour Golden Delicious et Jonagold de la récolte 2015, qui restent inchangés après la déduction prévue du rabais d’action. Les prix indicatifs pour les fruits d’industrie restent également inchangés par rapport à 2015. Le Centre de produit Fruits à cidre décidera des mesures pour la nouvelle récolte le 18 août.

Le concept de commercialisation pour les fruits à pépins de table actualisé fixe les recommandations pour la nouvelle récolte. La mesure la plus importante : Seul les fruits de qualité irréprochable seront livrés et entreposés comme fruits de table. Les parts en excès, les fruits des fonds d’arbres et ceux de qualité moindre sont impérativement à écarter du canal de commercialisation des fruits de table, surtout s'ils sont hors calibre ou insuffisamment colorés. Pour Gala classe I et II, les taux minimaux de couleur de recouvrement ont été relevés à partir de cette saison. Ces recommandations sont essentielles pour une commercialisation réussie. Tout dépassement des objectifs d'inventaire risque d'entraîner une érosion massive des prix. Dans tous les cas, les qualités et les quantités à livrer sont à planifier en étroite collaboration avec les acheteurs. Les fondements d'une saison de fruits à pépins de table 2016/2017 réussie seront posés au cours des semaines à venir. Contribuons tous à cet objectif !

Nous vous souhaitons une bonne récolte et pleine réussite pour la commercialisation.