Pour que votre travail porte des fruits.

Etat de la prise en charge et de la récolte

Poires de table

Après un premier constat, les stocks de poires de table correspondent au besoin du marché. Le recensement des stocks en entrepôt de fin septembre chiffre les réserves à 10'087 t (SGA) y c. Williams (457 t).  Par rapport à la récolte 2015 avec 11'295 t (y c. Williams 741 t), la quantité en moins est de 1'208 t. La récolte des poires est pratiquement terminée. Avec la situation actuelle de base, les réserves ne vont pas atteindre à fin octobre le seuil escompté (11'000 t). 

Pommes de table

A fin septembre, il y avait environ 26‘000 tonnes de pommes de table de la nouvelle récolte en stock en entrepôt, dont 18 500 tonnes de la variété Gala. Les chiffres révèlent une récolte légèrement retardée par rapport à l’année précédente. La récolte dure encore jusqu’en novembre.

Fruits à cidre

Au 2 octobre, on dénombrait 15 400 tonnes de pommes à cidre récoltées (20% de l’estimation de récolte) et 880 tonnes de poires à cidre récoltées (10%). La qualité des fruits est bonne et les degrés Oechsle correspondent à la norme.

Pruneaux à distiller

Selon l’extrapolation, sur la base des annonces faites par les exploitations de référence, les distillateurs suisses avaient absorbé au 24 septembre 544 tonnes de pruneaux à distiller, prunes et mirabelles. Ce qui correspond à 54% de l’estimation de récolte.