Pour que votre travail porte des fruits.

Communiqué aux médias CI avenir protection des plantes Campagne

IG Zukunft Pflanzenschutz

Campagne « Nous nous préoccupons de la protection des plantes »

La CI avenir de la protection des plantes lance la campagne d’information « Nous nous préoccupons de la protection des plantes ». Dans le cadre de cette campagne, les membres de la CI montrent les défis en matière de protection des plantes pour pouvoir produire des denrées alimentaires et des plantes d’ornement dans la haute qualité demandée par les consommatrices et consommateurs. De plus, la campagne informe sur les efforts que les productrices et producteurs font déjà actuellement dans ce domaine et sur les innovations permettant de continuer à réduire les risques à l’avenir. L’objectif de la campagne est de pallier le manque d’information dans la discussion publique et de sensibiliser la population au fait que les productrices et les producteurs se préoccupent tous les jours de l’avenir.

Une plateforme en ligne (content-hub) sous avenir-protection-plantes a été créée pour la campagne. Elle est complétée en continu avec de nouvelles informations sur la protection des plantes. À l’aide de huit exemples concrets, la CI montre comment ses membres protègent leurs plantes contre le mauvais temps, les évènements naturels, les mauvaises herbes et les ennemis naturels. La campagne est complétée avec des affiches et des documents imprimés contenant des informations sur les projets et les produits des membres. Sur les réseaux sociaux, les consommatrices et consommateurs trouvent, de plus, des recommandations pour contribuer à la réduction des risques des produits phytosanitaires en évitant le gaspillage de nourriture.

Nous devons tous apporter une contribution

La campagne est basée sur la conviction des productrices et producteurs que des progrès doivent être faits en matière de protection des plantes ; non pas avec des interdictions, mais grâce à l’innovation. La protection des plantes nous concerne toutes et tous et une étroite collaboration est nécessaire entre la production, la transformation, le commerce ainsi que la population. Seuls les efforts de tous les acteurs de la filière ainsi que des consommatrices et consommateurs permettront de faire des progrès :

  • Les productrices et les producteurs doivent réduire encore l’utilisation des produits phytosanitaires ;
  • La transformation et le commerce de détail peuvent apporter une contribution avec une promotion ciblée des ventes de variétés plus résistantes ;
  • Les consommatrices et consommateurs peuvent apporter une contribution active en évitant le gaspillage de nourriture.